les armes de la critique

Bienvenue sur mon blog

Le Roux pète et le PS itou

Classé dans : Non classé — 03/25/2017 @ 12:13

On y est: le PS a implosé, ce qui remet les exploits népotiques de le Roux à leur juste place: une chiure de mouche (pas fine) sur la page actuelle de l’histoire dudit PS. Les rats hollandais quittent le rafiot PS à qui-mieux-mieux, dont le sémillant sinistre de la Défense, le sieur le Drian pourtant breton comme Hamon élu candidat à la pestilentielle. Ce pauvre Hamon, sans commandement, voit fuir en masse les députés et ministres de Zizi Rider vers Maqueron et s’élever parallèlement les sympathisants de Méluche qui lui dispute la « gôche », ou ce qu’il en reste, avec succès. Hamon n’a plus qu’à bouffer le hareng de Baltic, le labrador de Tonton.
Les députains socialos, ne cherchant qu’à récupérer leur siège aux législatives, vont vers le marché le plus porteur, celui « d’en Marche » vers un libéralisme « à visage humain » qui n’a plus entre ses dents ultra brite qu’un couteau sans lame et sans manche. Ils ont du Blair et pourtant l’argent n’a pas d’odeur; en revanche, la merde si. n’ayant plus que le choix d’éliminer, les électeurs vont en effet être forcés de voter Maqueron qui sera sûrement présent au 2ème tour et pourra alors distribuer des investitures à ses futurs soutiens. Maqueron devrait se méfier car que vaut la parole de gens qui n’ont aucune conviction, n’ont pas d’honneur et ont perdu toute vertu républicaine (dévouement à l’intérêt général) et tout sentiment de honte. Et cela fait longtemps, ce qui signifie qu’enfin les choses sont claires sur la qualité du personnel politique socialo.
Le PS va sûrement éclater entre une droite libérale camouflée en socialisme, ralliée à Maqueron par opportunisme d’espoir d’acquisition d’un siège aux législatives, et les débris de ceux qui ont voté Hamon aux primaires socialistes. Débris car d’aucuns préfèreront rejoindre le parti de gauche de Méluche. Parallèlement Fripouillon battu va faire éclater les LR, dont une partie va négocier avec la Marine pour tenter de retrouver des sièges de députés; le centre va sans doute largement rejoindre les troupes de Maqueron.
Dans ce micmac, il est probable que le futur président n’aura pas de majorité pour obéir à ses 4 volontés; or la Ve ripoublique ne fonctionne que si le président dispose d’une majorité. On aura obtenu ainsi une grande performance: la mise au pas des partis verra apparaître à nouveau leur primauté dans le jeu politique avec des alliances à majorité variable. Mais on sera loin d’une entente de rassemblement pour gouverner telle qu’on en voit dans les pays européens du Nord, notamment en Allemagne. Dans ces conditions, le pays ne sera pas gouverné alors que sa situation est critique et nous n’aurons que “la politique du chien crevé au fil de l’eau”. Bon appétit, messieurs les dépités et les députés.

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

 

sans violence et sans haine |
Changer Amiens |
Parti de Gauche. Commission... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | "كُن...
| ALLIANCE POUR LA NORMANDIE
| degaulois.justice.fr