les armes de la critique

Bienvenue sur mon blog

Votez dur, votez mou mais votez dans le trou

Classé dans : politique — 04/22/2017 @ 10:26

C’était un superbe dessin de Siné dans Hara Kiri Hebdo, représentant un trou de chiottes à la turque avec rouleau de papier toilette bleu blanc rouge lors d’élections sous Charlot. les temps ont changé et aujourd’hui on ne peut qu’aller plus loin: finir d’achever cette démocrassie représentative de la Ve ripoublique pourrie depuis longtemps. Comment s’y prendre?
On pourrait voter Le Pen mais le risque est bien trop grand d’amener le fascisme au pouvoir car, lors des législatives nombre de salopards des républicains feront votre pour les listes FN afin de conserver leur siège en contrepartie. la différence entre Fripouillon et Marine est ténue sauf pour son programme socio-économique quelle n’a certainement pas l’intention d’appliquer Et sa sortie de l’UE est bien trop brutale pour ne pas entraîner des conséquences catastrophiques. On ne peut pas en sortir illico; on ne peut que créer quelque chose à côté et en dehors qui contredise la logique libéralo-capitaliste sans la prendre de front. On ne peut voter Mélanchthon (luthérien fanatique et excellent rhéteur) qui entrera tout de suite en conflit avec l’UE et dont le programme est largement utopique. On ne peut voter Hamon qui est la continuation du socialisme social-démocrate mou et rose très pale par d’autres moyens. De toute façon il est déjà dans le trou avec le PS. Comme on dit: quand un socialiste est dans la merde que fait-on? On l’y laisse. Quand 2 socialistes y sont, on sauve la merde. On ne saurait votre Fripouillon qui se met en couple avec la catho réac et ne tardera pas à faire des mamours aux islamistes contre les gays, la GPA, la liberté des moeurs, le droit de blasphème et la laïcité. De plus, Fripouillon est le parangon du libéralo-capitalisme auquel il vaut adapter la France en adoptant l’ordolibéralisme tudesque et l’austérité. Quant à Maqueron, c’est la chauve-souris de La Fontaine: voyez ma peau, je suis souris, voyez mes ailes, je suis oiseau. Maqueron, ce sera du libéralo-capitalisme mou à la façon de Zizi Rider, un percheron d’économie de marché et de finance et une alouette de social comme nous l’avait promis le curé Delors (en barre) pour faire passer le marché unique: on a eu la « concurrence libre et non faussée » et on attend toujours le prétendu volet social de l’UE. Voter Maqueron, c’est permettre aux socialos hollandistes de se recycler avec Vallse qui mènera le bal dans la chute de la maison PS vers le trou noir du maquereautage.
De toute façon, cette bande des 4, c’est la continuation des institutions d’apparence démocratique, la poursuite de la politique professionnalisée, la lutte des places, les intérêts perso (et des vrais maîtres, à savoir les capitalistes et les financiers), la disparition accélérée du bien commun et de l’intérêt général, les magouilles avec les puissances et les pays pétroliers. On ne saurait donc voter pour augmenter la pente du toboggan moins-disant conçu et mis en action par le libéralo-capitalisme.
Il faut au contraire délégitimer le système politique francoui de façon que si élus il y a ils ne puissent en aucun cas exciper d’une majorité du peuple les soutenant. On peut pour ce faire voter blanc ou nul, voter pour les « petits » candidats ou aller à la pêche. Prenez un président élu avec 50 % plus une voix des votants du 2e tour. Il faut pondérer ce 50 % par la prise en compte de 10 % de non-inscrits, 35 % d’abstentions, 10 % de blancs et nuls et si on ajoute (opération évidemment simpliste et contraire aux maths mais significative) on arrive à 55 % de non-votes pour l’élu qui a donc en réalité (50 multiplié par 45) 22,5 % de voix pour l’élu du prétendu suffrage universel, soit en gros un cinquième des électeurs potentiels. CQFD. La moindre des choses est alors de lui refuser toute légitimité est de réclamer que la loi exige qu’un élu ait 50% au moins du corps électoral avec lui. Cela serait un bon début pour une VIe république, début auquel Mélanchthon ne pense pas; encore moins les autres, tel Monte-en Bourg.

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

 

sans violence et sans haine |
Changer Amiens |
Parti de Gauche. Commission... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | "كُن...
| ALLIANCE POUR LA NORMANDIE
| degaulois.justice.fr