les armes de la critique

Bienvenue sur mon blog

Bravo au peuple francoui pour son vote du 18 juin

Classé dans : politique — 06/19/2017 @ 10:12

Le peuple a bien voté; FN et PS ramassent la pelle du 18 juin, les LR sont largement rognés. Avec 57 % d’abstentions (70 % pour les ouvriers, 74 % pour les jeunes), le peuple a montré qu’il ne voulait pas d’une majorité écrasante pour Maqueron. Il a surtout rendu illégitimes cette majorité, plus encore si on rajoute les nuls et blancs, inconnus à ce jour au nom de la transparence politique et médiatique. Mais j’ai le chiffre du 95: 7 %. Illégitimité signifie que la mafia maqueronienne n’est pas habilitée à transformer le pacte social à grands coups de fausse majorité votant n’importe quoi sur demande du pouvoir. Les volitions libéralo-capitalistes et ordolibérales de Maqueron sont critiquables et, en vraie démocratie, ne devraient pas être mises en acte.
Le peuple a très bien compris que maqueronisme ne voulait pas dire transformation des moeurs politiques, ni abandon de la monarchie présidentielle que permet la Ve ripoublique, ni recul du pouvoir absolu de la majorité par ailleurs « introuvable » qu’elle autorise aussi via un mode de scrutin particulièrement inique puisque avec moins de 25 % des inscrits elle dispose de plus de 60 % des sièges! Même les électeurs maqueronistes ont trouvé qu’il ne fallait pas lui donner trop de pouvoir et nombre sont allés à la pêche hier pendant que les opposants se sont mobilisés pour rééquilibrer les comptes.
Le peuple a bien vu qu’En Marche n’était qu’un amalgame hyper composite de droite et de gôche, un tas bien plus qu’un rassemblement. Il a perçu que c’était un ramassis, une cohue de vieux chevaux de retour ralliés à Maqueron pour rester en place et de soi-disant novices issus de la prétendue société civile qui ne seront que des godillots du pouvoir exécutif. Le peuple sait qu’il faut que tout change (apparemment) pour que rien ne change vraiment, que la « modernisation » n’est que le champ du guépard et non le chant du départ. Il sait que le vrai sens maintenant de la Marseillaise est aux urnes couillons et non aux armes citoyens. Du reste, 60 % des EM viennent du secteur privé, 70 % des classes sociales supérieures (0,2 % d’ouvriers, 0,9 % d’employés, quelques agriculteurs). Le seul acquis tangible est l’arrivée de 70 femmes de plus (40 % contre 30). de plus la majorité des nouveaux est sujette à caution car étaient, mine de rien, proches de la politique, par exemple en tant qu’attachés parlementaires. Le peuple a bien perçu qu’un âne adorné du macaron Maqueron pouvait être élu, que toute « homme sans qualité » (y compris les dames) pouvait changer son Musil d’épaule en passant du fromage de Hollande à celui de Maqueron.
Les électeurs francouis ont pris bonne note de ce que ces élections affichaient enfin le glissement massif vers la droite de l’électorat et des élus prenant encore au sérieux les mirages de la politique, lesquels en fait camouflent des intérêts prosaïques: un siège muni de beaux avantages en tout genre et la soumission aux groupes de pression dont la représentation nationale sera encore plus le fondé de pouvoir.
Le peuple s’est donné les moyens de protester en donnant un groupe parlementaire à la France insoumise; certes les projets libéraux, ordo-tudesques, commerciaux, productivistes, patronaux, financiers de Maqueron pourront être imposés mais cela sera manifesté au lieu de passer en silence avec les anges de la mort libéralo-capitaliste que le président va diriger de main de maître. Les plus abrutis, ceux qui ont voté en masse pour EM sont les membres des classes moyennes supérieurs qui n’ont pas pigé que Maqueron les plumeraient: via les cadeaux au capital, aux très riches, via le maintien d’une bouée de sécurité minimaliste pour les pauvres qui ne peuvent plus rien payer, ils seront les seuls à être encore plus taxés.
Le peuple a montré qu’il ne resterait pas passif vis-à-vis du projet maqueronien de soumission de la France à l’ordre du marché concurrentiel sans limites et à la destruction de l’environnement sous prétexte de défense des emplois. N’oublions pas que Maqueron a donné un permis d’exploration minière en Bretagne à un trust étranger et d’une mine d’or en Guyane. On vient même de voir la Hulot(te) demander qu’on respecte les décisions de l’UE en ce qui concerne les perturbateurs endocriniens! Constatons que les écologistes ont été soit battus soit englobés dans EM, sauf le sénateur Placé qui n’a pas (encore) réussi à se placer.
Bref, le peuple s’est mobilisé pour que la saga Maqueron ne soit pas un long fleuve tranquille même si avec Brigitte il n’est pas ravi au lit. Il comprendra alors pourquoi le libéral Zizi Rider ne s’est engagé que tardivement et timidement dans les réformes en faveur du capital. Le Francoui n’est pas luthérien…

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

 

sans violence et sans haine |
Changer Amiens |
Parti de Gauche. Commission... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | "كُن...
| ALLIANCE POUR LA NORMANDIE
| degaulois.justice.fr