les armes de la critique

Bienvenue sur mon blog

Te Deum maquereaunien pour les TD

Classé dans : politique — 10/24/2017 @ 11:23

Urbi et orbi, Maqueron salue lui-même sa grande victoire européenne sur la question des Travailleurs Détachés. Comme disait Onan, on n’est jamais si bien servi que par soi-même. O le grand homme qui tient sa promesse de campagne! il nous faut donc examiner de plus près le contenu réel de l’accord intervenu hier entre les chefs d’Etat et de gouvernement de l’UE. Comme d’hab, tout le monde est content, surtout Maqueron qui croit que l’étalage de ses muscles devant ses collègues lui a donné la victoire. Voyons donc les traces de SAM ( Son Altesse Méritante, mais la victoire n’a ni tête ni queue) dans le déroulement exact du fait d’armes maquereaunien.
il ne prendra effet que dans 4 ans, c’est-à-dire en début de campagne de réélection pour Maqueron. C’est bien calculé et un compromis relativement boiteux entre les 2 ans réclamés par les Francaouis et les 5 exigés par les pays de l’EST. Il exigera que les TD reçoivent le même salaire plus les primes et le 13ème mois que les salariés français. il me semble que c’était déjà la règle prévue par la directive de 1996, laquelle disait que les cotisations sociales étaient à verser dans le pays d’origine, ce qui coûtait déjà environ 30 % de moins (charges sociales plus rémunérations) que pour un entrepreneur français salariant des Francaouis. La durée du contrat sera réduite à 12 mois plus un éventuel renouvellement de 6, soit 18 mois maxi. C’est une avancée fulgurante quand on sait que la durée moyenne actuelle est de 4 mois. Par ailleurs, les « boîtes aux lettres », en fait des maisons fantômes qui font le trafic de TD entre utilisateur final et cascade d’intermédiaires, seront interdites. C’est déjà le cas si, par exemple, on applique et contrôle sérieusement le vieux délit de prêt de main d’oeuvre. Eh bien, s’il faut contrôler quel taf pour des services publics démunis sciemment depuis des années.
L’accord ne dit rien sur la durée du travail (ou les conditions de logement ou de nourriture), ce qui paraît bizarre quand on sait que les TD font quantités d’heures sup, souvent non payées. il ne s’agirait que d’un problème de contrôle, ce qui tombe bien car ces dernières années les moyens de l’Inspection du travail ont été drastiquement réduits. Pire, le problème des chauffeurs routiers a été remis aux calendes grecques. Or il est vital pour la sécurité des autoroutes et des routes et le niveau d’emploi de chauffeurs francaouis, bien plus coûteux que les Espagnols ou les Polonais taillables et corvéables à merci, roupillant dans leur camion, se lavant dans les stations-service, bouffant un sandwich sans s’arrêter et violant gentiment les heures de conduite et de repos, trafiquant les disques d’enregistrement ou changeant tout simplement de camion pour une 2ème tournée. rappelons que des agences d’intérim ou des filiales des transporteurs francouis (qui ont donc eux-mêmes intérêt au système quand ils sont assez gros) peuvent embaucher les chauffeurs à l’étranger. on dit merci qui?
Et, cerise sur le gâteau, la solution du Conseil européen sera à votre par le parlement; donc rien n’est acquis pour l’instant. Pyrrhus disait: encore une victoire comme celle-ci et je serais mort.
On retrouve dans ce cinéma la méthode Maqueron: communiquons, communiquons, il en restera toujours quelque chose. Naturellement, cet accord « Canada Dry » n’a pas été désossé par les médias tant ils admirent l’audace du nouveau résident à l’Elysée (reclus). Encore un bon exemple de mon leitmotiv: radio Maqueron ment, radio Maqueron est allemand.

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

 

sans violence et sans haine |
Changer Amiens |
Parti de Gauche. Commission... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | "كُن...
| ALLIANCE POUR LA NORMANDIE
| degaulois.justice.fr