les armes de la critique

Bienvenue sur mon blog

Mac-Tron est devenu le général Tapioca

Classé dans : politique — 03/22/2019 @ 10:07

Par suite des exactions du 16 mars, Mac-Tron est revenu du pont d’Arcole présentement situé à La Mongie pour reprendre les rênes du pouvoir répressif. A la télé, sur toutes les chaînes nom tout à fait mérité et plein de sens) se fut un festival de violences passées en boucle et agrémentées de commentaires poussant à la défense de l’ordre public contre les casseurs, les black blocs, et les Gilets Jaunes accusés de complicité. Il fallait enfin assurer l’ordre, scrogneugneu pour la population apeurée par l’insécurité. Le préfet de police de Paris, son adjoint, le responsable des brigades mobiles sont tus les trois virés. Le préfet de police de la région de Bordeaux, M. Lallement, le bien nommé, doit reprendre en mains la police, des armes nouvelles sont données aux « forces de l’ordre » (sic, il faut dire membres des forces de l’ordre), il est préconisé désormais d’aller au contact et d’arrêter les trublions manu militari. Les manifestations dans les lieux choisis par le pouvoir sont interdites et les sanctions pour violation triplées. La justice des procureurs aux ordres est priée de sanctionner au mieux. Et, ô innovation, l’armée doit garder les monuments publics. On sanctionnera durement les propos des Gilets Jaunes accusés d’attiser le feu.
Notre pauvre pays rejoint les rangs des vraies démocraties ; nous avons désormais l’armée pour maintenir l’ordre à l’instar du Venezuela, de l’Algérie et compagnie. Cela nous ramène au bon vieux temps où l’armée tirait à Fourmies (1891) contre les ouvriers, à Lyon contre les Canuts (1830), à Béziers contre les vignerons (1907) … Et alors même qu’il a déjà été prévu une énième loi anticasseurs donnant les pleins pouvoirs à l’administration. Maintenant le pouvoir peut interdire un quartier (les Champs Elysées ou à Nice), en attendant l’accès aux villes, aux ronds-points et finalement à tout espace public. Et « en même temps » on affirme qu’on ne touche en rien à la liberté constitutionnelle de manifester. Faut-il rappeler à nos excellences la différence entre un droit théorique et formel et un droit réel ? Car par des mesures administratives autorisées par les faiseurs de lois on peut facilement vider de son contenu concret ladite liberté de manifestation (et toutes les autres). Pourquoi ce raidissement sécuritaire-t-il lieu ?
• Il faut faire diversion pour qu’on oublie que le gouvernement actuel est une pétaudière où rien ne va plus : affaire Benalla et bisbilles Sénat-exécutif, cacophonies sur l’âge de départ à la retraite, sur le bonus/malus des CDD courts, concours Lépine des députés et ministres en matière de fiscalité, retour de la taxe carbone, continuation du bétonnage des sols, huile de palme pour Total, montée du mouvement de défense du climat, fermetures de maternité de proximité, hausse du prix des carburants …
• Le Zident croyait s’être refait la cerise avec le grand débat-barnum ; las, les vandales du 16 mars ont tout fichu par terre. Les Francaouis ont peur et il faut alors monter ses muscles.
• De façon générale, il faut attirer vers LAREM les électeurs de droite attachés à la sécurité afin de gagner les élections européennes du 26 mai.
• Comme le Zident sait qu’à l’issue du grand débat il n’aura à offrir au bon peuple que des roupies de sansonnet et des réformes en forme de pipi de chat, il faut qu’il renforce les forces de sécurité en prévision de mouvements sociaux de déception et de ressentiment ; montrer ses muscles suivant la méthode Benalla est une façon d’intimider préventivement les récalcitrants.
Tout cela est de la politique à l’ancienne qui montre que le pouvoir politique n’a rien perdu de sa nocivité depuis M. Thiers, Cavaignac, Mac Mahon, Bugeaud, Gallifet, Joxe, Clemenceau, auquel du reste se réfère M. Castagnette à l’instar de Vallse, l’anarcho-crypto franquiste. Mac-Tron n’a toujours pas compris que son monde SLC était en train de crever et qu’on n’arrête pas une révolution.

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

 

sans violence et sans haine |
Changer Amiens |
Parti de Gauche. Commission... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | "كُن...
| ALLIANCE POUR LA NORMANDIE
| degaulois.justice.fr