les armes de la critique

Bienvenue sur mon blog

Manipulations et palinodies du « grand débat »

Classé dans : politique — 04/11/2019 @ 3:36

Le premier sinistre vient de nous informer des premiers résultats du grand débat : assemblées, cahiers de doléances, panels de citoyens tirés au sort et surtout consultation sur internet. N’ayant pas encore toute l’information nécessaire à une évaluation correcte de cette imposture (ce qui a fait que les GJs ont refusé d’y participer et ont construit leur propre système d’information : assemblée des assemblées te « le vrai débat »), je vais me concentrer sur la consultation informatique.
Les thuriféraires de Mac-Tron nous disent que les Français se sont massivement exprimés sur la WEB. C’est une nouvelle escroquerie. Il y a eu environ 1,5 million de propositions mais on sait qu’elles émanent de seulement 500 000 personnes qui ont donc transmis plusieurs idées chacune. 500 000 gugusses, c’est à rapprocher du corps électoral qui est de 47 millions de personnes. C’est donc une participation riquiqui. Des enquêteurs hors sphère macroniste ont tenté de savoir le profil de ces participants. Eh bien, c’est fort loin d’être représentatif des Francaouis. Il s’agit très majoritairement de gens mûrs et âgés, disposant de revenus aisés et de temps libre (des retraités), sachant se servir du Net, urbains et plutôt de villes assez grosses, plutôt des hommes. Et c’est ce panel biaisé qui nous est donné comme porteur légitime des idées de changement ! Un centurion commandait un manipule, un politicard macronien est une crapule.
Rappelons que le questionnaire sur internet était particulièrement fermé et donc n’autorisait pas de grandes prises de position innovantes et surtout formant un système transversal et multi sujets à mettre en relation dans une perspective d’ensemble. Les thèmes étaient saucissonnés de façon à occulter le vrai problème : celui de l’emprise totale du SLC et de l’UE ordo-libérale sur la situation et la politique française, mainmise qui empêche toute approche écologique sérieuse et toute lutte contre les inégalités et le chômage. Du reste, lors du début de restitution du débat par Edouard, on note la disparition du thème de la justice fiscale et du RIC. Etait exclue du débat l’épineuse question de l’immigration sur laquelle on nous ment depuis des décennies en ne nous parlant que de flux et jamais de stocks de populations dont la culture est clairement opposée au modèle français de séparation du religieux et du politique. Par ailleurs, le questionnaire mettait les participants en situation perverse de double contrainte en les forçant à dire à la fois leur envie de baisse de la fiscalité et le maintien des services publics en univers de combat contre les déficits publics. On observe sans surprise non plus que l’opération aura permis de mettre en relief la forte répugnance des exprimés contre « l’assistanat » ; ce qui est évidemment une façon de dresser les populations les unes contre les autres afin de diviser pour régner.
La restitution en cours fait apparaître une forte convergence entre les idées macroniennes (proportionnelle, baisse de impôts, lutte contre l’énarchie…) et les idées des participants ; cela n’a rien d’étonnant puisque ce sont ses partisans qui n’ont pas craché pas dans la soupe du grand débat. C’est bien joué : Mac-Tron gagné du temps et semble avoir fait adopter sa ligne politique SLC par les francaouis. Faux, seulement par ceux qui lui sont favorables… Mais ce ne sera qu’une victoire à la Pyrrhus car aucun des problèmes de fond n’aura été réglé. Mal creusé, jeune Top (modèle).

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

 

sans violence et sans haine |
Changer Amiens |
Parti de Gauche. Commission... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | "كُن...
| ALLIANCE POUR LA NORMANDIE
| degaulois.justice.fr